Quelques grammes de laïcité dans un monde de radicalité – Episode 1

Viv(r)e La République se joint à Forces Laïques, LaïcArt, et à l’Observatoire de la Laïcité de Saint Denis pour participer à l’initiative du Comité Laïcité République à l’opération « Quelques grammes de laïcité dans un monde de radicalité », visant à interpeller les candidats à l’élection présidentielle, puis aux législatives, sur les questions qui se posent au quotidien autour de la laïcité.

Pour citer la description de nos amis du CLR, que nous remercions de leur confiance :

Ces adresses prennent la forme de courts témoignages, d’une à deux minutes, filmés simplement, mettant en scène des militants qui interviennent chaque jour sur le terrain, pour la liberté et l’émancipation des femmes, pour le droit à l’IVG, contre les débordements religieux des évangélistes dans l’espace public, etc.

S’y intercaleront des interventions de grandes figures de la laïcité, qui viendront, en quelque sorte, tirer les leçons de ces témoignages.

Nous espérons que ces petits films deviendront l’un des gimmicks de la campagne présidentielle et que les électeurs s’empareront des questions parfois brulantes qu’ils posent pour les poser à leur tour au candidat qu’ils auront choisi.

Alors, ne manquez pas ce nouveau rendez-vous du vendredi, à 18H00 sur le site du Comité Laïcité République. N’hésitez pas à diffuser ces vidéos. Laissez vos commentaires sur la page Facebook du CLR, qui fera écho bien sûr, comme beaucoup d’autres, cette initiative.

Alors, à vendredi prochain et jusqu’à la fin du mois de juin ! De belles surprises et de beaux moments en perspective !

« Quelques grammes de laïcité dans un monde de radicalité », une nourriture roborative !

________________________________________________________

Écoutez l’anecdote que nous rapporte Céline Pina, ex-élue régionale d’Ile-de-France, essayiste, chroniqueuse, combattante de terrain pour l’émancipation et la liberté des femmes par la laïcité, pourfendeuse des petits arrangements irraisonnables et du clientélisme honteux auxquels certains élus se livrent… Interpellez, vous aussi, vos élus et vos candidats à ce sujet, pour des réponses claires et qui les engagent.